La Petite Interview de Gilles Bourgoin et Véronique Moulias

Après l’interview de YoungMo Jung, La Petite Interview revient sur l’exposition des artistes Gilles Bourgoin et Véronique Moulias. Présentée du 24 octobre au 3 novembre 2019.

Gilles Bourgoin
Présentez, en quelques mots, ce qui caractérise travail artistique.

En général, ce que je produis fait sourire ou franchement rigoler. Ça me va!

Quels matériaux utilisez-vous?

Différentes variétés de terre, qui sont ensuite cuites et peintes.

Pourquoi cette forte présence de la culture pop dans vos travaux?

J’aime piocher dans mon environnement et le revisiter.

Est-ce qu’au travers de vos travaux, vous critiquez la société de consommation?

Ce n’est pas seulement la société de consommation, mais une société où l’intolérance religieuse règlemente de plus en plus notre quotidien.

De quels artistes vous inspirez-vous?

J’affectionne tout particulièrement Ronald Ventura et Maurizio Cattelan comme artistes.

Quel a été votre parcours pour arriver à être « artiste plasticien intergalactique à temps partiels » ?

J’ai choisi cette dénomination car je suis toujours en activité professionnelle et que je ne me prend pas au sérieux.

Quels sont vos prochains projets/travaux artistiques?

Rien de prévu et ça m’angoisse.

Véronique Moulias
Présentez, en quelques mots, ce qui caractérise le plus votre travail artistique.

Ce qui caractérise le mieux mon travail, c’est la diversité des techniques de peinture, ainsi que le refus d’être dans une expression unique.

Avez-vous participé à d’autres expositions?

Je participe principalement à des salons dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

Qu’est-ce qui maintient votre pratique artistique? est-ce votre activité principale?

Ce qui maintient ma pratique est ce besoin constant de découvrir de nouvelles techniques et de réussir à les maitriser. C’est entrain de devenir ma principale activité, oui.

D’où vous viens se goût pour la peinture animalière? et qu’est-ce qui fait que c’est le sujet majeur de votre pratique?

Je n’ai pas choisi en particulier le thème des animaux, ça m’est venu naturellement. Il y a des formes et des volumes que je respecte, mais je n’ai pas vraiment de difficulté, ou un besoin de travailler mon sujet, c’est comme instinctif chez moi.

Pourquoi y-a-t-il un forte différence de couleurs entre vos tableaux et notre perception, à l’oeil nu, des animaux que vous peignez?

Les couleurs que j’utilise représentent, pour moi, la douceur ou la force du sujet, mon énergie au moment de l’exécution, et elles correspondent aussi beaucoup à mon tempérament.

Vous dites travaillez l’argile, vous employez la technique de la résine, pouvez-vous nous en dire plus sur ses pratiques?

Je travail la terre, car j’ai le besoin de sentir sa matière entre mes mains. J’aime le jeu qui s’installe, enlever, ajouter, lui donner des formes très variées; cela me canalise et me ressource, c’est essentiel pour moi. Pour ce qui est de la résine, c’est un médium tout nouveau que je teste sur mes toiles. Ça donne une plus grande brillance et plus de profondeur aux couleurs.

Pourquoi utilisez-vous autant de pratiques diverses?

Par curiosité, le besoin d’apprendre. Comme je l’ai évoqué si-dessus, pour ne pas être enfermée dans un seul style ou une seule technique, car c’est le contraire qui me définit vraiment.

Quels sont vos prochains projets/travaux artistiques?

J’ai d’autres projets d’expositions, et je voudrait me remettre à dessiner au pastel.

La Petite Interview de Gilles Bourgoin

"La Petite Interview" est de retour sur nos artistes invités. L' "artiste plasticien intergalactique à temps partiel" Gilles Bourgoin répond à nos questions.Elle est complétée par un article que vous trouverez sur notre site Internet : https://www.alcove-lyon.com/la-petite-interview-de-gilles-bourgoin-et-veronique-moulias/

Publiée par L'Alcove, atelier Leynaud de création d'objets visuels sur Dimanche 10 novembre 2019

Rédaction : Célia Chabaudie et Camila Ragonese

Hit enter to search or ESC to close