Présentation de l’artiste Floë

Graphiste de formation, Floë a toujours laissé une place essentielle au dessin. C’est au début des années 200 qu’elle se lance dans son aventure, suite à ses différentes rencontres dans le milieu du graff. Dans ses sujets de prédilection, on retrouve principalement la représentation des femmes, mais aussi les relations humaines, les émotions et l’amour entre les gens.

Dans une interview pour le magazine Kozé, elle nous présente cette figure féminine qu’elle développe au travers de ses peintures:

« Elle revient presque tout le temps à vrai dire. C’est mon image de marque. Je dessine tout le temps des femmes ou du moins une représentation de la femme en général. Et au final, un peu de moi aussi (rires) ! Ce que j’aime particulièrement c’est de l’exposer au naturel avec ses défauts, comme une femme qui s’assume avec ses rondeurs et ses poils. L’image inverse de celle que nous renvoient les Médias. J’aime bien le contraste entre la femme sexy et dégoulinante à la fois. Parfois, je rajoute une facette plus masculine que l’on peut aussi avoir en tant que femme. »

Cette représentation du rapport à la féminité, elle la travaille en usant de traits nets, marqués, de couleurs acidulés et de formes qui parfois débordent du cadre.

Dans ses inspirations, on retrouve des artistes qui, comme elle, présente une forte identité visuelle.  On peut citer l’incontournable nom du graffiti français Honet, ou encore les peintures de Cleon Peterson, mais aussi les illustrations satiriques et minimalistes de Joan Cornella.

Pour aller plus loin

Site

Instagram

Hit enter to search or ESC to close