REMI BLASQUEZ

Exposition « Ulises : Enfance d’adulte »

Lors de son travail d’immersion dans les villas de Buenos Aires en Argentine, Rémi rencontre le boxeur Ulises Nahuel Blanco au club de boxe Almagro Boxing Club. Ulises le mènera là où il vit : une autre villa, Bajo Flores. Les villas ? Ce sont ces espaces d’urbanisation sauvage et précaire délaissés par l’Etat. Nos bidonvilles en somme. Dans ces quartiers comme sur le ring, Rémi a été témoin d’une même ferveur de vivre, d’avancer, de grandir. Ensemble.

Il s’agit d’un photoreportage de Rémi Blasquez sur le centre communautaire d’une autre villa,  surgie d’une décharge à ciel ouvert, la 8 de Mayo. Le centre est un refuge pour ces enfants délaissés dont le foyer familial, la rue et les ordures se côtoient, se mêlent jusqu’à se confondre. Ce portfolio a été finaliste 2018 du prix Scam Roger Pic.

Lorsque Sarah Kristian, comédienne, reçoit l’enregistrement de l’entretien d’Ulises, elle est frappée par ce témoignage. Au delà du lien à la boxe, une nécessité absolue affleure : celle de déposer à la fois une histoire et une rage d’exister. En dialogue avec Rémi et ses photos, elle retranscrit le flux des mots d’Ulises, le traduit, pour qu’ils le donnent à nouveau à entendre, en français.

Site internet

©Blaskez
Hit enter to search or ESC to close